Rustines|Lab

À la fois atelier, lieu de résidence et espace de diffusion, le laboratoire de recherche-création Rustines|Lab est dédié au soutien de projets d’artistes en arts médiatiques, en nouveaux médias et en art audio. La raison première du laboratoire est de fournir aux membres de Perte de Signal un lieu favorisant les rapprochements avec les différents acteurs du milieu de l’art actuel, tant au niveau  local qu’international.

RESIDENCE D’ARTISTES

Résidence d'artistes Rustines|Lab

PROGRAMMES

  • - Résidence de recherche-création
  • - Résidence de recherche sur le logiciel et le matériel libre
  • - Résidence commutation
  • - Laboratoire de recherche-création
  • - Production d’œuvres en art numérique
  • - Projet émergent

PLUS D’INFORMATIONS

Document à télécharger / Download document
Information détaillée sur les programmes (PDF 5 MB)
Liste complète des équipements (PDF 140 KB)
Plan des salles (PDF 1 MB)

PRODUCTION

Co-production avec Rustines|Lab

CO-PRODUCTION

Sélection d’oeuvres produites en co-production avec Rustines|Lab

Bouton plus de vidéos / More videos button

Co-production avec Rustines|Lab

EN RÉSIDENCE

Sélection d’oeuvres produites en résidence au Rustines|Lab

Bouton plus de vidéos / More videos button

ACTIVITÉS

Nova Drone ¦ Montréal ¦ 2012

Peter Edwards (Casperelectronics)

À l’occasion de sa résidence en logiciel libre au Rustines|Lab, Peter Edwards a donné un atelier électronique de 2 jours pendant lesquels les participant-e-s ont pu assembler un synthétiseur composé de circuits contrôlant des sons et des diodes (DEL). Le Nova Drone est un synthétiseur analogue et libre pouvant être utilisé pour créer des effets sonores et lumineux allant de subtile décoloration à des harmoniques chaotiques. Au cours de cet atelier, certaines notions théoriques de base ont été abordées, ainsi que des techniques de soudure et d’assemblage de circuits. Il aura aussi abordé le fonctionnement d’oscillateurs, de modulateurs, de rétroaction et autres choses ludiques.

Hack-O-Thon ¦ Montréal ¦ 2012

Sofian Audry ¦ Aurélie Besson ¦ Claudette Lemay ¦ Alexandre Quessy

Dans le cadre de la première édition du festival Pixel Libre, Perte de Signal a organisé un Hack-O-Thon à Montréal. Les équipes ont été mises en place 48h avant l’évènement en jumelant des participants. Ceux-ci avaient une journée pour travailler sur un projet simple, une maquette ou un prototype et pour le présenter en début de soirée.