Quatuor pour réseaux à la Place des Arts

Quatuor pour réseaux | Maxime Damecour, Stephanie Castonguay et Emmanuel Lagrange-Paquet
Du 21 février au 3 mars
Vernissage le 21 février à 18h

Une co-présentation de Perte de Signal et l’École des arts visuels et médiatiques, dans le cadre du festival International Montréal / Nouvelles Musiques, en collaboration avec SMCQ et la 5ème Biennale Toronto/MONTREAL/Lille.

Une musique vocale est générée par la lecture du trafic web environnant, composant un chant évoquant les bruits ‘dial-up’ de nos modems désuets. Quatuor pour Réseaux permet de poser un regard ludique sur l’interconnectivité, les sons de l’internet ainsi que les notions d’échange inhérente à l’ère du web et du rythme des flux de données qui en découle.

Les artistes sont présentement en résidence au Rustines | Lab de Perte de Signal dans le cadre du projet Émergent, un programme de parrainage, à mi-chemin entre la commande d’œuvre et la résidence. Celui-ci offre un soutien à un groupe d’artistes émergents dans le développement, la production, la présentation et la promotion d’un projet artistique collectif d’envergure en arts numériques sur une période de un à deux ans.

Maxime Damecour
Maxster est un artiste pluridisciplinaire né au Nouveau-Brunswick, cofondateur de
Foulab. Passionné de bricolage technologique, il est étudiant à Concordia en baccalauréat Intermedia/Cyberarts et promeut l’utilisation de la technologie “open source”.

Stephanie Castonguay
Stephanie Castonguay est une artiste de la relève qui termine ses études en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Elle a récemment terminé une résidence chez Eastern Bloc dans le cadre du collectif Département des Nuisances Publiques. De plus, elle est membre fondateur du collectif Termostat dont le travail fut présenté à la première édition de la Biennale Internationale d’Art Numérique.

Emmanuel Lagrange-Paquet
La pratique artistique d’Emmanuel Lagrange-Paquet se développe au croisement de disciplines tels que la vidéo, l’image numérique, les procédés d’impression et l’installation. Artiste québécois, le travail de Lagrange-Paquet a été présenté entre autres dans le cadre de la Biennale Internationale d’Art Numérique de Montréal à l’exposition Variances à la Maison de la Culture Frontenac et durant le Salon Data 1 au centre Eastern Bloc. Il détient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal (2008), un diplôme d’études supérieures en design numérique à l’Université Concordia (2010) et il poursuit présentement sa maîtrise à l’UQAM. Son travail artistique s’articule autour de problématiques telles que l’appropriation du patrimoine mythologique au cinéma et l’esthétique des interactions humains-ordinateurs.

Adresse
Salle d’exposition — Place des Arts
175, rue Sainte-Catherine Ouest [métro Place-des-Arts], Montréal, Québec

Infos:
Perte de Signal : http://www.perte-de-signal.org
Festival International Montréal / Nouvelles Musiques : http://www.festivalmnm.ca/fr/2013/prog/salon/30552/
5ème Biennale Toronto/MONTREAL/Lille : http://torontomontreallille.org/

Les commentaires sont fermés.