DARSHA HEWITT: ELECTROSTATIC BELL CHOIR :: Skol :: Festival Elektra

Installation sonore
2 mai – 1 juin 2013
Vernissage, vendredi le 3 mai, 17h30

Sound installation
May 2 – June 1, 2013
372 Ste-Catherine Ouest, espace 314

crédit image: Johnson Ngo

– English follows-

Le travail de Darsha Hewitt se développe à travers des expériences en atelier qui explorent la physique de l’électricité, tentant de s’en servir en tant que matériau brut. Son approche concrète et manuelle répond à un désir de démystifier les systèmes invisibles qui composent la technologie domestique qui nous entoure. La curiosité, la découverte et l’émerveillement sont des éléments cruciaux à sa pratique artistique et par le biais de ses expériences en atelier, elle tente de créer des situations où cohabitent familiarité et effet de magie.

L’Electrostatic Bell Choir (Carillon électrostatique) exploite le potentiel cinétique de charges électrostatiques. Dans cette installation sonore, celles-ci sont émises par des téléviseurs à écran cathodique et utilisés comme force motrice pour faire sonner une série de cloches électroscopiques. Cette œuvre d’art a été réalisée grâce à une bourse de travail internationale décernée par l’Edith-Russ-Haus für Medienkunst, avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et celui d’Hexagram Concordia.

Texte de Greg J. Smith: Forces invisibles, rythmes domestiques

Darsha Hewitt est une artiste canadienne qui vit et travaille à Montréal. Elle a récemment obtenu un International Stipend for Young Artists in Sound Art du Federal State of Lower Saxony and Braunschweig HBK (DE) (2013). En 2011, elle était encore une fois récipientaire d’un International Work Stipend du The Edith-Russ-Haus für Medienkunst in Oldenburg (DE). Son travail a été présenté à plusieurs endroits au Canada ainsi qu’au Mexique, en Scandinavie et en Europe –entre autres à: Edith-Russ-Haus für Medienkunst (DE), Make Art Festival (FR), Piksel Festival (NO), et le Periferia (MX), MUTEK (CA), Studio XX (CA) and Interaccess (CA). L’artiste est candiate à la maîtrise en Open Media à l’Université Concordia et assistante de recherche à Hexagram: Centre for Research-Creation in Media Arts and Technologies. Elle est membre de Perte de Signal – un des collectifs en art numériques les plus éminents au Québec.

En parallèle à sa pratique artistique elle est aussi technicienne, consultante et pédagogue. Elle travaille fréquemment avec des studios de production à l’internationnal, des organismes d’art numérique, des laboratoires médiatiques et des universités. Elle est une des organizatrices du Open Source Residency Program à Perte De Signal. Ellétait coordinatrice de L’oeuvre ouverte – the 2nd international PureData Convention (‘07) et déléguée du The Banff New Media Institute’s Grounding Open Source Hardware Conference–le premier sommet Open Source Hardware (’09). Récemment darsha.org est devenue associée de Casper Electronics.

Évènement Facebook

Les commentaires sont fermés.