DUST AGITATOR :: ALICE JARRY

Dust Agitator, détails et prototypes de l’installation.
Photos : Alice Jarry



Montréal, le 30 août 2018 – PERTE DE SIGNAL est heureux de présenter la dernière installation d’Alice Jarry, Dust Agitator, du 7 au 16 septembre 2018 dans le RUSTINES|LAB. Pour l’occasion, la designer Karolyn Martin se joindra à l’artiste afin de confectionner des éléments textiles in situ. Le vernissage de l’exposition se tiendra à l’occasion de la Rentrée de Gaspé le 7 septembre 2018.

Le travail d’installation d’Alice Jarry est porté par une réflexion sur le rôle et l’impact de la matérialité. Émergeant d’une sensibilité à l’interaction des processus qui sous-tendent la production matérielle, la série d’interventions Dust Agitator fait basculer dans le champ artistique une matière résiduelle « fatiguée » et arrivant à la fin d’un cycle utilitaire : une fine poussière issue du recyclage du verre.
À l’inverse d’un matériau inerte, cette poussière mobilise un continuum de relations matérielles, géologiques, humaines et technologiques, depuis l’extraction du sable nécessaire à la création du verre neuf jusqu’à sa transformation dans les usines et son décyclage. Elle explore ainsi les potentiels produits par ce résidu alors qu’il s’allie à une nouvelle constellation d’éléments hétérogènes.

Opérant entre suspension et sédimentation, cette poussière résiduelle – qui agit avec le temps, la lumière, la couleur, la gravité et les courants d’air qui le transporte – a cette capacité ambivalente de dissoudre la frontière entre matérialité et visibilité. Engagée dans des processus constants d’accumulation, de tourbillonnement, d’érosion et d’usure, l’œuvre Dust Agitator navigue ainsi dans ces intensités différentielles qui questionnent la fixité et la perméabilité des frontières entre l’oeuvre et son contexte environnant : elle agite, propulse, filtre et produit des modulations matérielles, sonores et lumineuses, faisant au fil du temps, de ce qui était clairement défini des zones d’interférence aux limites imprécises.

::

OEUVRE
Dust Agitator, installation, dimensions variables, 2018.


MÉDIUMS
Verre recyclé, poussière résiduelle de verre, verre dichroïque, feutre, ventilateurs, moteurs, capteurs de poussière, capteurs à effet Hall, DELs.

CRÉDITS DE L’OEUVRE
Conception électronique et programmation : Thomas Ouellet-Fredericks et Asa Perlman
Assistants de recherche : Marie Pontais et Gerardo Cianciulli

::

HORAIRES D’OUVERTURE
Vernissage le 7 septembre, lors de la Rentrée de Gaspé
7 – 16 septembre 2018
12-17H
mar-sam

LIEU
PERTE DE SIGNAL
5445, De Gaspé, #107
MONTRÉAL

::

Alice Jarry réalise des installations intégrant des processus et des matériaux qui s’agencent de manière dynamique, accidentelle et éphémère. Elle a récemment exposé ses travaux à la Biennale Nemo (Paris), au Musée des Sciences et des Techniques Leonard De Vinci (Milan), à la triennale Device_Art (Zagreb), à l’Invisible Dog Art Center (New York) et au Manège de Sury (Mons 2015). Elle est membre du collectif PERTE DE SIGNAL et enseigne en Design and Computation Arts à l’Université Concordia. alicejarry.com

PERTE DE SIGNAL est un centre d’artistes situé au Pôle de Gaspé à Montréal dont le mandat est de promouvoir le renforcement et le rayonnement des arts numériques et l’innovation artistique liée à la technologie. perte-de-signal.org

– 30 –
Source

Camille Montuelle

communications@perte-de-signal.org

Les commentaires sont fermés.