Instants fugitifs

GATINEAU ¦ 2012

Jason Arsenault ¦ Robin Dupuis ¦ Nelly-Ève Rajotte

Instants fugitifs est une exposition d’arts médiatiques qui regroupe le travail vidéographique, sonore et installatif de Jason Arsenault, de Robin Dupuis et de Nelly-Ève Rajotte autour des notions d’apparition et de disparition, de présence et d’absence. Les artistes présentés sont tous membres de l’organisme montréalais Perte de Signal, un centre de production, de recherches et de développement en arts médiatiques dont les projets de diffusion préconisent une approche expérientielle des arts numériques et cherchent parallèlement à en repenser les modes de présentation.

Présenté au Centre d’exposition L’Imagier.

documents
Dossier du projet
(PDF, 600 KB)

Ce contenu a été publié par perte. Mettez-le en favori avec son permalien.