Formation RAIQ_Libremapping

LIBREMAPPING_RAIQ avec Nelly-Eve Rajotte et Danny Perreault

9-10 / 16-17 novembre 2019

—    &*     /|\      ¨-          +¬

Formation Libremapping_Crédit photo: perte de signal_Florence-Delphine Roux

perte de signal propose la formation Libremapping dans le cadre du programme de formation du RAIQ, à perte de signal (107-5445 ave. de Gaspé, Montréal) les 9-10, 16-17 novembre 2019, avec les artistes Nelly-Eve Rajotte et Danny Perreault.

La formation Libremapping se base sur une réflexion au sujet des conditions nécessaires à une réelle appropriation d’une culture numérique, sur le renforcement de la notoriété des pratiques libres et sur le mode de transmission des savoirs artistiques. Par l’exploration de différentes pratiques de la projection, les participant. e. s seront invités à travailler avec différents logiciels de mapping afin d’acquérir les connaissances relatives à la création numérique par la projection (mapping vidéo). L’approche esthétique de ces logiciels permettra également aux artistes d’introduire des éléments étrangers dans les environnements souhaités grâce à des projections s’imprégnant de l’architecture, ou encore en réalisant des interventions lumineuses discrètes et précises. La formation s’adresse tant aux artistes établis qu’aux jeunes artistes, plus particulièrement aux artistes interdisciplinaires.

Objectifs
Les participants seront invités à travailler sur les logiciels MAPMAP et MadMapper. Grâce à l’utilisation de ces logiciels, les volumes sont dessinés et reproduits afin d’obtenir des projections lumineuses qui se collent directement aux surfaces, conférant ainsi à l’espace réel une aura nouvelle, tandis que l’image en mouvement devient tangible. Ce programme vise surtout la projection d’images en mouvement. L’atelier d’accompagnement est d’une durée de 4 jours. Le dernier après-midi sera consacré au montage et la préparation d’une œuvre finale et collective de projection lumineuse. Les artistes seront assisté.e.s de l’équipe de perte de signal pour toute la durée de la formation (Florence-Delphine Roux et Camille Montuelle).

En collaboration avec le  et avec le soutien de Service-Québec

 

BIOGRAPHIE DES FORMATEURS

Nelly-Eve Rajotte_Crédit photo: perte de signal_Florence-Delphine Roux

Artiste multidisciplinaire, Nelly-Ève Rajotte œuvre au confluent de la performance, de la vidéo et de l’installation. Après un baccalauréat en histoire de l’art, Nelly-Ève Rajotte entreprend un second diplôme de premier cycle à l’École des arts visuels et médiatiques (UQAM), formation qui se solde par l’obtention d’une maîtrise en 2006. Outre de nombreuses expositions en sol québécois — à la SAT, la Fonderie Darling, Parisian Laundry, Occurrence, Clark et L’Œil de Poisson, Optica parmi tant d’autres — ses œuvres ont été diffusées dans plusieurs festivals à travers l’Europe, de même qu’en Russie et au Mexique. Ses œuvres ont été diffusées dans plusieurs festivals au Canada (MUTEK, Antimatter Underground Film Festival, Festival International du film sur l’art), ainsi que plusieurs festivals à travers le monde, International short film festival of Berlin and Official Selection Transmedial.08 Berlin, (Allemagne), Otherworldly, Manchester UrbanScreens, (UK), EXiS2007, (Corée), Moscow International Film Festival and Finnish Contemporary Art Fair, Taide08.

—            &*            /|\            ¨-             +¬

Danny Perreault_Crédit photo: perte de signal

Danny Perreault est artiste, travailleur culturel et enseignant en art numérique. Son mémoire déposé en 2013 porte sur les questions reliées au vidéomapping. Il a produit des œuvres audiovisuelles, des installations vidéo volumétriques et il participe à des laboratoires de co-créations avec d’autres artistes. Il s’intéresse autant aux impacts esthétiques que sociaux des arts numériques. Il a développé une sensibilité particulière au travail de l’espace, une envie d’explorer ses possibles reconfigurations. La lumière est un matériau propice afin de l’investir et le modifier. L’utilisation de projecteurs vidéo permet une forme de découpage précis de l’espace et ajoute également la dimension temporelle du mouvement. Le projecteur vidéo devient l’équivalent d’un projecteur de lumière doublé d’un contenu pictural en mouvement. Il a exploré la projection volumétrique notamment dans les pièces Flow, Coup d’éclats ainsi qu’avec le Laboratoire Popmolle. Le travail en co-création prend également une place importante dans sa démarche. La co-création est un prétexte à la rencontre de l’autre et favorise la possibilité pour les individus d’avoir un réel impact sur leur communauté. Il a régulièrement participé à divers projets réalisés en petit groupe, notamment avec le Show Bideew à Dakar.
Chaque artiste sera accompagné d’une technicienne pour la durée de la formation (Florence-Delphine Roux et Camille Montuelle).

Horaire

  • Samedi 9 novembre 2019 de 10 h à 17 h
  • Dimanche 10 novembre 2019 de 10 h à 17 h
  • Samedi 16 novembre 2019 de 10 h à 17 h
  • Dimanche 17 novembre 2019 de 10 h à 17h

Nombre total de places disponibles
8

Lieu
Perte de signal,5445 Avenue de Gaspé, local #107, Montréal (QC), H2T 3B2

Coût
132 $

Inscription
1. Assurez-vous de correspondre aux critères d’admissibilité.
2. Procédez au paiement selon la méthode de votre choix:
– par chèque à l’adresse : 3995 rue Berri, Montréal, Québec, H2L 4H2
– en argent comptant à nos bureaux (merci de nous téléphoner pour nous aviser de votre visite au 514-868-8011)
– par carte de crédit via PayPal

Plus d’infos:
– info@raiq.ca ou par téléphone au 514-868-8011.
Événement Facebook
RAIQ


Source

RAIQ, info@raiq.ca

Camille Montuelle, communications@perte-de-signal.org