SOFIAN AUDRY AU MIT

Sofian Audry en Tunisie pour SONDES
Crédit photo: Stephanie Castonguay

Montréal, le 15 juin 2017 – Sofian Audry quitte la présidence du Centre PERTE DE SIGNAL pour poursuivre ses études post-doctorales au Massachussetts Institute of Technology (MIT).

Issu de la recherche informatique, Sofian Audry a mis les pieds au Centre pour la première fois en 2004. L’année suivante, il présentait une première exposition professionnelle à l’événement PIKSEL en Norvège. Il a bénéficié par la suite du programme de parrainage de PERTE DE SIGNAL, « PROJET ÉMERGENT », aux côtés de l’artiste Jonathan Villeneuve.
L’exposition collective qui en a résulté, TRACE(2007), fut présentée à Trieste en Italie et à Augsburg en Bavière, ainsi qu’à Toronto et à Montréal.

Fasciné par les systèmes autonomes, adaptatifs et auto-organisés, les œuvres numériques uniques de l’artiste se déploient sous différentes formes, la robotique, l’intervention électronique, l’installation interactive et l’art web. Il a notamment réalisé la première œuvre numérique sous-marine présentée à Carleton-sur-mer : PLASMOSE (2013).

Il a aussi œuvré avec plusieurs artistes pour réaliser des projets collaboratifs dont N_POLYTOPE (2012) avec Chris Salter et VESSELS (2010-2015) avec Stephen Kelly et Samuel St-Aubin.

En parallèle, Sofian Audry a poursuivi ses études et obtenu un doctorat à l’Université Concordia en 2016. Il est présentement stagiaire postdoctoral au Trope Tank lab du Massachusetts Institute of Technology à Cambridge.

Si PERTE DE SIGNAL a été un véhicule qui lui a permis d’amorcer sa carrière artistique en arts numériques, il en a pris le volant en 2009 à titre de président. Il a porté les transformations organisationnelles du Centre, le développement des premières plateformes dont matriciel.org et les premiers logiciels de création, dont MAPMAP. Il a surtout piloté les initiatives SONDES : des projets d’intervention, de création et de solidarité dans la francophonie du Sud, adoptant les schèmes d’opérations des pratiques numériques ouvertes, avec pour piliers principaux, le partage, la collaboration et l’indépendance par l’interdépendance. Ces projets de co-création ont permis aux artistes du centre de développer des liens avec les communautés artistiques des arts numériques en Tunisie, au Maroc, au Sénégal et en Haïti. Désormais, le centre accueille chaque année en résidence, des artistes de la Francophonie du Sud, portant ainsi PERTE DE SIGNAL au cœur de la francophonie numérique de création.

‘’Il s’agit d’une grande fierté pour PERTE DE SIGNAL d’avoir pu contribuer à un parcours si exceptionnel, il laissera certes une trace indélébile dans l’ADN du Centre.’’
– Robin Dupuis, Directeur du Centre.

Sofian Audry retrouvera son statut de membre régulier du centre et le prochain président du Centre sera connu dès la prochaine réunion du conseil d’administration.

::

PERTE DE SIGNAL est un centre d’artistes situé au Pôle de Gaspé à Montréal dont le mandat est de promouvoir le renforcement et le rayonnement des arts numériques et l’innovation artistique liée à la technologie. perte-de-signal.org

– 30 –
Camille Montuelle
communications@perte-de-signal.org